La famille Kangourou qui se prenait pour la famille Vache !

Voilà l’histoire que je vais compter ce soir à mes enfants car au final … ce sont eux qui me l’ont inspirée et apprise :

« Il était une fois … une famille qui ignorait tout de son existence de kangourou …

On lui avait appris à marcher comme un troupeau de vaches. Et elle marchait comme un troupeau de vaches …

Sauf qu’un jour, alors que la vie la menait sur des chemins sinueux, elle fut bloquée par un énorme tas de pierres sur son chemin … N’ayant pas appris à faire de détours, à sauter et à rebondir au-dessus des pierres du chemin … elle se vit bien dépourvue ! Elle était coincée , n’ayant pas appris à faire demi-tour, ni de détours, elle commença à tourner en rond, elle brouta toute l’herbe sur place. Jusqu’au jour où la famine apparut. Elle fut fort dépourvue … Et elle meugla, s’apitoyant sur son sort … meuglant à l’injustice d’être une famille de vache …

Mais un beau jour, un kangourou du troupeau, qui se prenait pour une vache, n’en pouvant plu de meugler, se laissa distraire par une mouche qui la narguait de voler très haut ! Il s’énerva au point de vouloir attraper la mouche … son énervement était tel qu’il lui fit faire un énorme bon en l’air ! Impossible ?! Que se passe-t-il ?

« Quoi ?! J’ai du rêver !  » s’exclama le petit kangourou surpris de se retrouver d’un seul coup propulser dans les airs par sa colère !

Sa soeur qui le regardait d’un air abasourdi n’en revint pas : il avait bel et bien réussi à sauter pour attraper cette mouche qui le nargait !

« Quoi ? Alors je peux donc sauter ?! » repris le petit kangourou qui croyait bien être une vache depuis sa naissance !

Mais alors … ça change tout ! La soeur interloquée finit par se demander si elle aussi elle ne pourrait pas sauter comme son frère … elle essaya et elle réussit !

« C’est incroyable ! Mais alors nous ne sommes pas des vaches ?! »

Finit par en conclure la soeur et le frère qui commençait à découvrir leur capacité à faire des bonds de plus en plus haut !

Les parents qui ne prêtaient pas attention à leurs « délires » de jeunes , comme ils avaient l’habitude de dire et de le croire, furent finalement bien vite intrigués par ce que leurs petits arrivaient à faire ! Et quand ils virent qu’ils réussissaient à franchir l’énorme bloc de pierres qui barraient le chemin … Il meuglèrent d’abord « au secours, au secours, aidez-nous ! » … et les enfants de rétorquer : « vous n’êtes pas des vaches, vous pouvez rebondir ! Il vous suffit de croire en votre véritable nature ! Vous êtes des kangourous ! »

Les parents finirent par y changer leurs croyances de vaches … de retrouver leur vrai nature pour rebondir encore plus haut !

Dans la famille, je veux la fille, le fils, le père, la mère, le grand-père, la grand-mère … famiiiiille ! De kangourous 🙂 « 

Marie-Ange D.

10/09/20

Publié par Marie-Ange

Diplômée d'Etat d'Architecture Formée en Feng-Shui et Géobiologie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :